Economie, Sociologie et Histoire du monde contemporain, voie E

 

 

L’enseignement d’économie, sociologie et histoire vise à apporter aux étudiants les instruments d’analyse et de compréhension du monde contemporain. Pour cela, il associe trois approches complémentaires : la science économique, l’histoire économique et sociale et la sociologie. Dans la continuité des programmes du cycle terminal de la série économique et sociale, cet enseignement a pour ambition de développer les compétences de synthèse, d’analyse et d’argumentation des étudiants. Ils devront maîtriser les principaux concepts, mécanismes et modèles de l’analyse économique (en articulation avec le cours d’économie approfondie), savoir mobiliser et mettre en perspective de façon pertinente les principaux phénomènes économiques et sociaux depuis le début du XIXe siècle et maîtriser les éléments de base, les méthodes et démarches de la sociologie, plus particulièrement celle des organisations et des institutions.
 

L’étude des analyses théoriques et des fondements méthodologiques de l’économie et de la sociologie ne doit pas faire perdre de vue la dimension historique. Il s’agit, dans une perspective dynamique, d’expliquer les faits économiques et sociaux par l’analyse ou d’éclairer l’analyse par les faits.

 
Le programme est structuré en quatre modules semestriels dont le premier a pour objectif de faciliter la transition entre l’enseignement secondaire et l’enseignement supérieur, en favorisant l’adaptation des étudiants à ce nouvel enseignement. Le premier module présente les bases et les méthodes essentielles de l’économie et de la sociologie, puis introduit une dimension historique. Le deuxième module traite de la croissance et du développement depuis le début du XIXe siècle. Le troisième module est consacré à l’étude du phénomène complexe de la mondialisation. Le quatrième module est centré sur les déséquilibres et l’action des pouvoirs publics.
 

 

Quelles épreuves au concours ?

 

À L’ECRIT

 

L’épreuve est une dissertation de quatre heures sans document qui porte sur le programme des deux années de classe préparatoire.

 

À L’ORAL

 

À l’ESCP-Europe, HEC et l’ENS-Cachan, une épreuve orale a lieu. Les candidats préparent une question qu’ils exposent ensuite devant le jury. Après l’exposé, des questions sont posées aux candidats. L’épreuve porte sur le programme des deux années de classe préparatoire.