Les concours des écoles de commerce

 
 
Les classes préparatoires économiques et commerciales préparent aux concours des grandes écoles de commerce, de gestion et de management.
 
 

Un nombre élevé de places aux concours

 

  • Les grandes écoles de commerce, de gestion et de management proposent chacune un certain nombre de places. Ainsi en 2014, 7 382 places ont été offertes par l’ensemble de ces écoles tandis que 10 585 étudiants s’étaient inscrits aux différents concours.
  • Tout étudiant sérieux peut donc intégrer une école adaptée à son niveau. Il n’y a pas de places réservées ou de quotas en fonction de la voie. Par conséquent, les étudiants qui suivent la voie scientifique sont en concurrence avec ceux qui suivent la voie économique et la voie technologique. Les étudiants des khâgnes A/L et B/L peuvent eux aussi passer ces mêmes concours.

 
 

Des épreuves communes et des épreuves spécifiques aux voies

 
Les épreuves des concours comportent, pour les étudiants des classes préparatoires économiques et commerciales, deux types d’épreuves :
 

  • des épreuves communes : en culture générale et en langues vivantes,
  • des épreuves spécifiques, propres à chaque voie : Voie Scientifique (Bac S), Voie Économique (Bac ES et L option Math) et Voie Technologique (Bac STT).

 
 

Des épreuves variées et adaptées au niveau des candidats

 
Les sujets des épreuves sont regroupés essentiellement dans deux grandes banques et les écoles choisissent leurs sujets de concours dans ces banques.
 

 
Les écoles déterminent librement les coefficients des épreuves qu’elles choisissent. Elles adaptent ces coefficients à leurs objectifs, dans le respect des grands équilibres de la formation dispensée.
 
Le total des coefficients répartis entre toutes les épreuves varie à l’écrit de 16 (pour l’ISCID) à 30 (la majorité des écoles) et à l’oral de 15 (NEOMA) à 30 (la majorité des écoles).